La bonne excuse de la bibliothèque !

La bonne excuse de la bibliothèque !

EXCLUSIF – Douzième chronique de Philomène !

Monsieur est calme, tranquille. Scrutant ce visage simple, nul ne soupçonnerait la valeur de sa carrière passée. C’est bien ça la magie des seniors !

Mais au nombre de ses livres, éparpillés dans une immense bibliothèque, on devine une histoire des plus denses.

Malgré ses années de prestige, l’homme accepte sans orgueil ni fierté l’aide de Philomène. Il croit que ça en vaut la peine.

Cet amoncellement de bouquins poussiéreux est un terrain rêvé. Il faudrait la ranger, cette bibliothèque ! Des splendides livres d’histoires, des classiques littéraires, de grands livres d’images. L’homme aimerait soigner ce fourbi, mais une telle plongée au cœur de la magie livresque ne peut se faire avec n’importe qui ! Alors, c’est parti, que ce moment devienne un support pour partager !

« Je veux les trier avec quelqu’un qui ait de l’intérêt pour ces beaux livres. Et je veux que ce soit une femme ! »

Une femme, agrégée d’histoire, est donc venue le visiter, une fois, deux fois, puis de plus en plus souvent.

Et… la bibliothèque ne fut jamais rangée ! Les livres, sans cesse ouverts et dérangés devinrent les supports de discussions passionnées ! C’est au fond ce que désirait ce Monsieur : redonner vie à ses livres fermés.

 

Régalez-vous des autres chroniques de Philomène : retrouvez toutes ses belles histoires ici.

 

No Comments

Post a Comment