No limit pour le Bridge !

No limit pour le Bridge !

EXCLUSIF – Neuvième chronique de Philomène !

Madame est mère de famille.

Mais non, rassurez-vous ! Elle n’est pas la femme aux traits tirés, épuisée par les lessives, les couches et les soucis. Pimpante, pétillante, les années n’ont rien ôté à sa passion pour la vie.

Elle aime jouer, rire, se faire belle. Une belle famille, des tas d’amis. Pas superficielle pour un sou, tout simplement bonne vivante !

Sa passion ? Le bridge. Elle retrouve très souvent ses amies pour des soirées de jeux.

Mais depuis quelques temps, sa vive mémoire lui joue de vilains tours. Ses proches disent d’elle une chose terrible : « elle perd la tête ». Mais sa tête est toujours là ! La preuve : elle souffre intensément quand ses amies la congédient du club de bridge.

Pour résoudre le problème, Philomène concocte des parties de bridge sur-mesure. L’intermédiaire commence par lui réapprendre à trier ses cartes, puis elles jouent tranquillement, toutes les deux.

Et depuis peu, Philomène a déniché une autre dame, toute comme elle. Maintenant, elles jouent à quatre, deux seniors et deux intervenantes. Et notre dame se pomponne de nouveau !

Et vous, connaissez-vous une passionnée de bridge mise de côté ?

 

Régalez-vous des autres chroniques de Philomène : retrouvez toutes ses belles histoires ici.

No Comments

Post a Comment