Quand Alzheimer et thèologie font la paire

Quand Alzheimer et thèologie font la paire

EXCLUSIF – Huitième chronique de Philomène !

Madame est une éminente allergologue. Cette brillante dame apprend qu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Mais la nouvelle ne la convainc pas de renoncer à sa stature d’intellectuelle.

Ses parents étaient athées militants : ils ne croyaient pas en Dieu, mais ils croyaient plutôt avec aplomb et foi que Dieu n’existe pas. Curieusement, elle, à l’inverse, a toujours eu la foi. C’est un sujet brûlant pour elle, un choix d’une valeur précieuse.

Sa maladie l’affaiblissant, elle fait appel à Philomène pour bénéficier de son soutien et continuer de vivre de ces sujets qui l’habitent.

Elle lui confie qu’elle aimerait discuter de la foi. Sûrement pas une discussion de comptoir ! Elle a besoin d’une personne passionnée et savante en théologie. Une personne gaie et joyeuse. Bref une âme fine qui ait une foi vivante !

Elle a trouvé l’âme sœur, et toutes deux se délectent des joies que procure la quête de connaître.

 

Régalez-vous des autres chroniques de Philomène : retrouvez toutes ses belles histoires ici.

 

No Comments

Post a Comment